Dans le monde du web, il est courant de vouloir changer de plateforme pour diverses raisons : meilleures fonctionnalités, gestion simplifiée, ou encore plus grande flexibilité. Si vous envisagez d’importer votre site existant sur WordPress, cet article est fait pour vous. Nous allons passer en revue les différentes étapes à suivre et les outils à utiliser pour réussir cette migration sans encombre.

Étape 1 : Préparer la migration de son site

Pour réussir l’importation de votre site vers WordPress, il est essentiel de bien préparer ce changement en amont. Voici les principales actions à effectuer :

  • Effectuer une sauvegarde de votre site actuel : avant toute manipulation, pensez à créer une copie complète de votre site (fichiers et base de données) afin de pouvoir revenir en arrière en cas de problème.
  • Choisir un thème WordPress adapté : en fonction de la structure actuelle de votre site et de vos objectifs, sélectionnez un thème qui convient à vos besoins lors de la phase de réimportation.
  • Lister les extensions indispensables : identifiez les plugins WordPress qui vous seront utiles pour reproduire les fonctionnalités présentes sur votre site actuel.

Étape 2 : Installer WordPress

Avant de commencer l’importation proprement dite, assurez-vous tout d’abord d’avoir correctement installé WordPress sur votre hébergement. Pour cela, il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Téléchargez la dernière version de WordPress depuis leur site officiel et décompressez le fichier ZIP obtenu.
  2. Uploadez tous les fichiers contenus dans le dossier décompressé à l’aide d’un client FTP (comme FileZilla) vers le répertoire de votre choix sur votre serveur.
  3. Créez une base de données MySQL pour votre futur site WordPress, ainsi qu’un utilisateur ayant les droits nécessaires.
  4. Accédez à l’URL de votre nouveau site (correspondant au répertoire où vous avez uploadé les fichiers) et suivez les instructions d’installation en renseignant les informations relatives à votre base de données.

Étape 3 : Mettre en place les redirections

Afin de ne pas perdre le référencement naturel acquis sur vos anciennes URL, il est primordial de mettre en place des redirections 301 vers les nouvelles URL sous WordPress. Pour cela, vous pouvez utiliser un plugin dédié ou bien insérer manuellement des règles de redirection dans votre fichier .htaccess.

Utiliser un plugin de redirection

De nombreux plugins permettent de gérer facilement les redirections 301 directement depuis l’interface d’administration de WordPress. Parmi ceux-ci, on peut notamment citer Redirection et Simple 301 Redirects. Installez l’un de ces plugins et renseignez les anciennes et nouvelles URL des pages concernées.

Modifier le fichier .htaccess

Si vous préférez ajouter manuellement les règles de redirection dans votre fichier .htaccess, localisé à la racine de votre installation WordPress, voici un exemple de code à utiliser :

RewriteRule ^ancienne-page.html$ https://www.example.com/nouvelle-page/ [R=301,L]

N’hésitez pas à consulter la documentation de votre hébergeur ou de la plateforme actuelle pour plus d’informations sur cette méthode.

Étape 4 : Utiliser les outils d’importation de WordPress

Maintenant que votre site WordPress est prêt à accueillir vos anciennes données, il est temps de procéder à l’importation proprement dite. Pour ce faire, plusieurs solutions existent selon la plateforme dont vous venez.

Migrer depuis un autre CMS

WordPress dispose en effet de plusieurs outils d’importation spécialement conçus pour faciliter le passage depuis des systèmes de gestion de contenu populaires tels que Joomla !, Drupal, Wix, Blogger ou encore Squarespace.

Pour accéder à ces outils, rendez-vous dans l’interface d’administration de WordPress, puis allez dans Outils > Importer. Vous y trouverez la liste des outils disponibles, ainsi qu’un lien vers des instructions détaillées pour chaque importateur.

Importer du contenu au format XML/CSV

Si votre ancien site n’utilisait pas l’un des CMS supportés par les outils mentionnés précédemment, vous pouvez toujours recourir à des plugins d’importation universels permettant de réimporter vos données sous forme de fichier XML (par exemple au format WordPress eXtended RSS) ou CSV. Parmi les outils les plus connus dans cette catégorie, citons WP All Import, WordPress Ultimate CSV/XML Importer ou encore Exporter & Importer du contenu avec WordPress (CSV).

Étape 5 : Vérifier la bonne migration du site

Une fois l’ensemble des données importées sur votre nouvelle plateforme WordPress, il est crucial de vérifier que tout fonctionne correctement. Voici quelques éléments à passer en revue :

  • L’affichage et la mise en page des articles et pages.
  • Le bon fonctionnement des menus et liens internes/externes.
  • La présence de toutes les images, vidéos et documents embarqués.
  • Les fonctionnalités apportées par les extensions installées.
  • Les redirections 301 mises en place précédemment.

En suivant rigoureusement ces étapes, vous devriez être en mesure d’importer votre site actuel sur WordPress sans trop de difficultés. N’hésitez pas à solliciter l’aide de la communauté ou à faire appel à un professionnel si vous rencontrez des problèmes lors de cette migration.